Conservation du patrimoine numérique

Peut-on encore parler d’œuvre originale dans le cas d’une installation vidéo dont le matériel, vite périmé, est périodiquement renouvelé? Qu’est-ce que « conserver » une œuvre en libre circulation sur Internet ? Et « restaurer » une autre conçue sur un logiciel obsolète ? Des conservateurs et des responsables d’institution, des artistes et des historiens d’art font part de leur expérience dans le dernier numéro de Art Press 2 : Les enjeux de la conservation des arts technologiques.

Très intéressante interview de Gary Hill, à la recherche de l’authenticité son oeuvre par delà son obsolescence technologique. En vérité se soucier de questions très pratiques de maintenance, c’est aussi réfléchir au statut même de l’oeuvre d’art à l’ère de sa dissociation d’avec son support matériel.

Publié le 9 février 2009 dans Multimédia, Musée Vu 3213 fois, 1 fois aujourd'hui

Laissez un commentaire