Primitive

La palme d’or pour le film « Uncle Boonmee, … » est certainement méritée et aussi prévisible, tant les images qui circule sur ce film déjà culte semblent étonnamment contemporaines et proche de l’univers de l’ancêtre Tim Burton, président du jury. Je suis un fan de Weerasethakul depuis Tropical Malady. Cinéaste, photographe, artiste contemporain, ses œuvres sont pleines de mystère et d’une lenteur à la limite de l’ennui qui cherchent à toucher très profondément les spectateurs. Son exposition Primitive (qui a circulé au musée d’Art Moderne de la ville de Paris) était déjà pleine d’une force contemplative, brute et intrigante. Elle se terminait par un spectacle hallucinant d’une danse astrale virtuosement mise en scène qui normalement devait se retrouver dans son long métrage. Nous verrons bien…

Publié le 24 mai 2010 dans Exposition, Films Vu 2208 fois, 2 fois aujourd'hui

3 commentaires à “Primitive”

Laissez un commentaire