Boulevard Voltaire, fin d’après-midi

Travailler chez soi, c’est aussi prendre le temps de sortir faire un tour dans la rue quand l’envie vous attrape.
Le plaisir de passer la semaine à nouveau dans Paris, de bouger dans mon arrondissement (le 11e) où les rues débordent de cafés et de restaurants de quartier, où on croise les jeunes qui sèchent l’école, où les commerçants du quartier profitent d’une nouvelle tête pour demander des nouvelles, où on s’arrête prendre un verre en fin d’après-midi…
Je respire.

Publié le 9 septembre 2006 dans News | Laisser un commentaire

Rentrée

Retour de vacances.
Démarrage de mon activité de travailleur indépendant avec François. Une semaine après la rentrée, nous sommes parvenus à résumer en une phrase notre boulot d’ingénieurs polymorphes.
Nous avons d’intense désir d’expérimenter, de sortir la médiation culturelle des formats classique, d’élargir la notion de spectacle. La collaboration entre les conservateurs et les chefs de chantier ne nous fait pas peur. La conduite de projet est comme une deuxième nature. J’adore faire des choix et diriger une équipe. Ce qu’il nous faut c’est des projets costauds pour aller vers de nouveaux horizons, rencontrer des artistes et des créateurs pour être à égalité avec eux d’ici quelques années.

Publié le 5 septembre 2006 dans News, Photographie | 1 commentaire

Vacances

F-30 et F-4700J’ai changé mon vieux Finepix 4700 (6 ans d’age, 10 000 photos au compteur) que j’adorais, pour un nouveau Finepix F-30 flambant neuf acheté sur internet. Ca déchire tout.
Je sens que je vais me remettre à la photo pendant les vacances.

Publié le 12 août 2006 dans Photographie | Laisser un commentaire

Nouveau site !

Nouveau site, nouvelle organisation des contenus et nouveau moteur de publication. J’en avais assez de publier les documents dans un fatra impossible. Vive le développement durable !
J’ai sommairement étudié plusieurs systèmes de publication sur internet, longtemps hésité entre un CMS, un moteur de blog et un Wiki. Finalement, j’ai décidé de passer sur WordPress . D’une part parce que la communautée est assez active que l’interface de publication est soignée et facile à adapter. Concernant l’efficacité, cela me suffira je crois.
J’ai fait une chose qui ne se fait pas dans le domaine, j’ai republié les anciennes pages éparpillées sur le site.

Publié le 10 août 2006 dans News | Laisser un commentaire

14 juillet 2006

J’avais une invitation pour la Garden-Party de l’Elysée. Avec notre carton, on a du faire la queue une heure pour agiter la serre bagouzé de Bernadette Chirac.

Garden Party de l'ElyséeLe reste de l’après midi était agréable : déjeuner sur l’herbe, discussion de salon avec des militaires une coupe de champagne à la main, ballade dans le parc. Ca manquait un peu de musique.
On n’a pas vu l’équipe de France de football, mais c’est vrai qu’elle a perdu en finale.

Publié le 14 juillet 2006 dans News | Laisser un commentaire

Inauguration du quai Branly

Pendant les 100 jours avant l’ouverture, j’ai volé une photo par jour dans les couloirs et les réunions du chantier avec mon téléphone portable. Toutes les photos ont été prise selon la technique classique du earshooting, qui consiste a prendre la photographie en faisant croire qu’on écoute sa messagerie ou qu’on tente de joindre quelqu’un pendant une réunion ou dans les couloirs. Je les ai commenté quotidiennement. Le blog photo est visible ici.

Publié le 21 juin 2006 dans Exposition, Photographie | Laisser un commentaire

Sans les masques

Sans les masques Le journal en image du chantier multimédia du musée du quai Branly. Toutes les photos de ce bloc-notes ont été prise avec mon téléphone portable selon la technique classique du earshooting, qui consiste a prendre la photographie en faisant croire qu’on écoute sa messagerie ou qu’on tente de joindre quelqu’un pendant une réunion ou dans les couloirs…

Publié le 21 juin 2006 dans Humour, Musée, Photographie | Laisser un commentaire

Le Mouvement des images

Le nouvel accrochage des oeuvres du Centre Pompidou est formidable : le Mouvement des images – Art et Cinéma, propose une relecture de l’art du XXème siècle à partir du cinéma. Je cite le catalogue : « A l’aube de la révolution du numérique, cette nouvelle présentation, organisée autour des composantes fondamentales du cinéma – défilement, projection, récit et montage – propose une redéfinition de l’expérience cinématographique élargie à l’ensemble des arts plastiques. »
L’exposition se déploie dans l’espace de manière remarquable. Il faut s’y précipiter. Un seul regret : qu’il n’aient pas trouvé une place pour Five Angels de Bill Viola qui m’avait beaucoup frappé l’année derniere.

Publié le 5 mai 2006 dans Exposition | Laisser un commentaire

L’ontologie est surfaite

Un article tres interressant sur le site de Clara Shirky au sujet de l’ontologie.

Publié le 2 avril 2006 dans Internet | Laisser un commentaire

L’image ne dit rien, seul compte le montage

La première mission du musée est d’offrir l’accès le plus direct possible à l’objet, à l’œuvre originale, au « geste inventif de l’artiste ». Mais l’institution doit aussi pouvoir fournir les informations complémentaires qu’on est en droit d’attendre d’elle : les objets ne parlent pas d’eux-mêmes à tous.
Pour remplir leur mission auprès du public, la plupart des grands musées ont recours à l’utilisation de l’image, au document multimédia, dans leur dispositif d’exposition. Mettre l’œuvre dans son contexte valorise le pouvoir de l’image vis-à-vis du verbe. A quoi sert l’image ? « A montrer la vérité ».
En réalité, il n’en est rien. L’image est bien trop souvent appelée au secours du texte ou de la vitrine en tant qu’accompagnement didactique. Quelque soit l’intention initiale, cette démarche enferme l’héritage iconographique au pire dans un banal diaporama et au mieux dans un statut d’illustration, certes liée au discours scientifique, mais sans existence ni saveur véritable.
La réflexion sur la stratégie d’exposition de l’audiovisuel dans les musées sont encore rares : il y a nécessité des images et nécessité d’un statut de ces images.
Nous avons gardé à l’esprit les trois fonctions du film ethnographique définies par Marcel Griaule dans les années 50 :

Il faut donc rompre avec cette pratique absurde d’illustration, pour favoriser le questionnement des images pour permettre de dévoiler l’essentiel.
L’institution muséale toute entière doit être un outil d’initiation et de compréhension dans toutes les disciplines artistiques. Elle doit faciliter l’appropriation, la délectation, le respect des cultures.

Publié le 25 mars 2006 dans Exposition, Multimédia | 2 commentaires