Sans les masques

Le journal en image du chantier multimédia du musée du quai Branly.

De novembre 2005 à juin 2006, j’achevais la tâche qui m’avait été confiée quatre ans auparavant : piloter le chantier multimédia du musée du quai Branly au sein de l’équipe de la maîtrise d’ouvrage.Une fois le projet conçu et planifié par les équipes de maîtrise d’oeuvre, commenté et validé par les équipes de maîtrise d’ouvrage, l’essentiel d’un chantier se jouait en coulisses, dans des réunions interminables, des manoeuvres lentes et des compromis abscons.
Généralement fermé au public, un chantier est par nature mystérieux. Presque par hasard, il m’est venu l’idée d’enregistrer les traces de ce travail backstage, voué à l’oubli, par la photographie et le commentaire dans un journal de bord intime. J’ai immédiatement opté pour une technique de prise de vue rudimentaire et clandestine avec mon Nokia 6320i. Elle consistait à prendre une photographie en faisant semblant de téléphoner ou d’écouter ma messagerie, en dirigeant l’objectif plus ou moins en direction du sujet. Évidemment, il y a eu beaucoup de ratés.
Comme un journaliste en situation de conflit, comme un blogueur ethnographique, je me suis amusé à faire une photo par jour, à partir de janvier 2006, et à la légender sur le vif. Ces souvenirs non retouchés, non censurés, non approuvés par ma direction n’ont été rendus public qu’après coup et ont fait l’objet d’un petit recueil imprimé pour l’anniversaire des 10 ans du musée.

20 juin 2006

J-zéro

Inauguration officielle. Poignée de main du Président. « Je vous félicite de votre travail et c’est sincère ». Doigt levé. Barnum. Flot de ministres et de gens publics. Bouches en forme de O.
Le projet est trop complexe pour être parfait, mais ça marche.

19 juin 2006

J-1

Débarquement des journalistes. Nous sommes tous crevés, sales, et malpoli. Sauf la communication. Changement de style, de ton, des nouveaux occupants du musée.

18 juin 2006

J-2

« PUTAIN ! Mais qu’est-ce que t’as foutu de la clé de la OC58 ? Pas la OC68, bordel ! »

17 juin 2006

J-3

Un peu d’exercice physique permet de maintenir une certaine tension au niveau de la concentration intellectuelle.

16 juin 2006

J-4

« Stéphane ? Ya France 3 qui fait un reportage sur le Silo des instruments de musique, tu viens parler de tes installations ? ». Madeleine est une passionnée, légérement décalée et franchement déterminée. Je l’adore.

15 juin 2006

J-5

Dans la dernière ligne droite, je avouer que je suis un peu impatient. Il faut dire que je travaille à préparer à cet événement depuis quatre ans. La tension est palpable dans toutes les équipes.

14 juin 2006

J-6

Un atelier encombré de cartons et de branchements sauvages. Un quartier général. Une arène.

13 juin 2006

J-7

Enregistrement de l’émission « Des Racines et des Ailes ».
Après 12 h d’installation et de suivi de chantier dans les pattes, j’ai envie de dormir. J’ai soif.

12 juin 2006

J-8

Installation définitive et réglages de la projection dans la boite à musique. Ca commence à être vraiment très chaud. On ne devrait plus en être là … J’ai un petit coup de blues le matin.

11 juin 2006

J-9

Mise en route de la signalétique electroluminescente.

10 juin 2006

J-9

Réglage fin des installations. Il préférerait être ailleurs et moi aussi.

9 juin 2006

J-10

« Mais que fait l’architecte ? »

8 juin 2006

J-11

Suspens sur la galerie d’exposition. Les transporteurs ne veulent pas lâcher le poteau funéraire sans accord du socleur. L’adjoint du socleur donne l’ordre, mais les conservateurs en prendront-ils la responsabilité ? On cherche le directeur, mais il n’est pas là . Que faire ?

7 juin 2006

J-13

Pose de l’écran de rétroprojection dans la boite à musique.

6 juin 2006

J-14

Oups. Quelqu’un a fait un trou dans la régie technique n°2 cette nuit.

5 juin 2006

J-14

La bulle de verre est arrivée sur le plateau. J’ai oublié mon téléphone portable !

3 juin 2006

J-16

Un samedi à coller des étiquettes sur les dispositifs en marche, à souffler sur les ventilateurs des machines couvertes de poussiere, à rallumer les disjoncteurs.
Je croise les mêmes personnes dans les allées.

2 juin 2006

J-17

Le drapeau français accroché sur le bâtiment. Il parait que le président passe incognito ce week-end.

1er juin

J-18

Les premiers tatouages sont apparus pendant la nuit sur le serpent.

31 mai 2006

J-20

Poste de sécurité sur la mezzanine dédiée aux expositions temporaires. La porte de séparation est uniquement symbolique.

30 mai 2006

J-21

La main courante de l’escalier central a une forme de nouille. L’architecte s’est visiblement amusé.

29 mai 2006

J-22

On est parfois témoin d’un geste parfait : le soclage d’un crane surmodelé.

27 mai 2006

J-23

Premier samedi matin consacré aux réglages fin des installations.
Je prévoyais d’en régler 30, finalement on en a fait que 3.

26 mai 2006

J-24

Pas beaucoup de monde sur le chantier le vendredi de l’ascension. On ne croise que les Italiens d’UNIFOR qui sont en retard. « Alors UNIFOR, ça DORT ? »

24 mai 2006

J-27

Les modules du serpent arrivent maintenant plus vite, mais sans cuir. Les équipes finissent sur place. Je m’attends à ce qu’ils nous livrent les vaches par le monte-charge.

23 mai 2006

J-27

Une équipe de tournage s’arrete sur une installation du silo des instruments de musiques pour une interview. « Vous pouvez collez votre oreille sur le verre pour faire un plan de coupe ? ». Je fais ce qu’ils me demandent.

22 mai 2006

J-27

« Alors on met un 4 par 3 ou un 3 par 2 ? » « Ben moi je pense qu’un 3 par 1 suffirait, à condition de retourner les blocs. » « T’es sûr que c’est pas trop petit pour les caractères ? » « Rooôh les mecs, j’ai tout chiffré, sauf le 3 par 1. » « Personne ne veut du 4 par 3 de toute façon »

19 mai 2006

J-32

Un ouvrier a ouvert par mégarde une vanne RIA au niveau R3. Inondation sur le plateau muséographique. « C’est le Titanic ! » crie le gardien. Beaucoup de bruit autour du silo, on ne peut plus s’approcher…

18 mai 2006

J-33

Même à la retraite, on socle les plus belles oeuvres de la collection.

16 mai 2006

J-34

Entendu dans les couloirs : « Tu crois que la cafétéria du personnel sera prête pour le 21 juin ? »

15 mai 2006

J-36

On a déjà posé le gabarit de la plaque d’inauguration dans le Hall.

12 mai 2006

J-38

Photo envoyée par le maitre verrier. Il a démoulé la bulle de verre. Il ne reste plus qu’à la tailler et la polir.

11 mai 2006

J-39

Premiers tests de projection dans la « boite à musique ». Les trois bandes de projection correspondant aux trois peintures d’écran.
On invite l’architecte à choisir avec nous le meilleur contraste et le meilleur rendu des noirs. « Celle-là ! » : elle désigne la partie du mur o๠il n’y a pas d’écran.

10 mai 2006

J-40

Avec un trou dans le plafond, il est possible de projeter le film sur le verre intérieur des vitrines. On doit encore régler des choses pour faire disparaitre le vidéoprojecteur, mais c’est pas mal.

9 mai 2006

J-42

Aperçu de la passerelle entre les deux batiments administratif.

8 mai 2006

J-43

Visite chez Luis Nieto pour la validation de la maquette de l’installation sur la divination.
Ils ont transformé leur maison en laboratoire. L’installation traine au milieu du salon avec miroirs et vidéprojecteurs bricolés. Ca marche.

5 mai 2006

J-46

L’équipe de pose se renforce un peu. Il y a maintenant 6 techniciens sur le plateau installé dans une boite muséographique transformée en atelier clandestin.
Ca soude, ça visse, ça déballe là dedans. Le rythme de croisière quoi.

4 mai 2006

J-46

« … et tout au bout de cette rampe, longue de 236 mètres, vous découvrirez le plateau d’exposition permanente… »
J’assiste deux minutes à la répétition d’une conférencière.

3 mai 2006

J-48

Lorsqu’on croise quelqu’un qu’on connait sur le chantier, on se dit « C’est beau non ? » – « Oui c’est beau ».

2 mai 2006

J-48

Ils diffusent RFM à fond dans les haut-parleurs de sécurité : « Je marche seul » de Jean-Jacques Goldman.

27 avril 2006

J-53

Ca commence à avoir de la gueule…

26 avril 2006

J-55

Le soclage des oeuvres dans les vitrines a bien avancé.
Je croise de plus en plus de conservateurs derriere les palissades, passant un temps infini à agencer les objets dans les vitrines. « Tu penses pas que cette hotte devrait être plus haut ? »

25 avril 2006

J-56

Je viens de comprendre que les poteaux extérieurs sous le batiment sont « raccords » avec ceux que l’on trouve sur le plateau d’exposition. Je savais déjà qu’ils étaient disposés aléatoirement, un peu comme des arbres plantés… Maintenant, je découvre que le musée est une cabane dans les arbres, une sorte de « maison des hommes » de Nouvelle-Guinée.

24 avril 2006

J-57

Le serpent me fait de plus en plus penser à une « bête » endormie dans une rivière.

21 avril 2006

J-59

Deuxième déballage du Serpent. La finition du cuir est plus belle, l’insertion des trappes pour les écrans aussi.
C’est un objet étrange, plus proche d’une sculpture que d’un meuble.

20 avril 2006

J-60

La proue du navire sera aussi peinte en marron.
« I am the king of the world ! »

19 avril 2006

J-61

Sortie de cantine. J’ai déjeuné avec les équipes de la sécurité et des moyens techniques. « Une sacrée bande de dévisseurs de têtes », comme dirai mon ami Michael, le marseillais.
Nous avons eu à table des discussions franchement rafraichissantes.

18 avril 2006

J-63

Validation de programmes chez NODESIGN, en production depuis 2 ans sur les installations multimédia liées à l’ethnomusique. C’est dur pour eux. C’est dur pour nous.

14 avril 2006

J-67

Visite des hommes en noir sur le plateau du musée. « Jean, tu veux que nous montions sur la mezzanine pour prendre un peu de hauteur ? »

13 avril 2006

J-68

La maquette du meuble de l’installation du carrefour des peuples sur mon bureau. Je reste sans voix.

12 avril 2006

J-69

Les arbres fleurissent. Ils sont planté par avec des pelleteuses qui brassent les mottes de terre sans le jardin comme si il s’agissait d’un terrain de jeu.

11 avril 2006

J-70

L’installation des dispositifs multimédia dans les différentes vitrines est un travail minutieux et assez technique. Roger vient d’arriver sur le site. Il ne cause pas beaucoup.

10 avril 2006

J-71

Le nettoyage du musée se poursuit. Parfois à 5 metres du sol, sans échafaudage.

7 avril 2006

J-74

Peu a peu, on converge vers la solution. Les binoculaires de l’installation sur l’architecture sont encore en cours de design, mais le modèle de 1900 est déjà sur mon bureau.

6 avril 2006

J-75

« Allo ? Tu me rayes ces gars des listes d’autorisation OK ? Je ne veux voir personne dans la zone jusqu’à 15h. »

5 avril 2006

J-76

Une zone est isolée du reste du chantier, pour permettre aux socleurs d’accrocher les oeuvres dans les vitrines et aux équipes techniques d’installer les écrans. Il y a beaucoup de poussière.
Laurent installe un haut parleur au plafond d’une vitrine des Iles Salomon.

4 avril 2006

J-77

Je n’ai rien vu de la conférence de presse. Mais on m’a raconté qu’il y aurait une grosse attente de la part des journalistes sur les futurs dispositifs multimédias.

3 avril 2006

J-77

No comment.

31 mars 2006

J-80

Grande réunion de la direction du développement culturel. La grande dame est toujours aussi charmeuse et brillante. L’équipe est à 90% féminine. L’ordre du jour porte sur les heures supplémentaires et sur le planning de la semaine de l’inauguration.
Je me suis vraiment éloigné de la direction ces derniers mois. Ma position à la table de réunion est significative.

30 mars 2006

J-81

Premiere installation multimédia définitive de niveau 1 dans une vitrine : « Parures de Polynésie ». Champagne !
Laurent me dit : « T’as pas peur qu’on va se faire voler le matos ? »

29 mars 2006

J-82

Premier accrochage en Polynésie. Beau à couper le souffle.
Est-ce que le multimédia sera à la hauteur ?

28 mars 2006

J-83

Premier accrochage dans la zone Océanie. Le directeur du département, Yves Le Fur est au centre de tous les regards.
Concentré comme un chasseur, équipé d’une paire de baskets verts, il a le cerveau en ébullition.

27 mars 2006

J-84

A quelques heures du déballage des premieres oeuvres dans les vitrines, un homme-araignée nettoie la façade dans un calme absolu de la pause de midi.

24 mars 2006

J-87

Audition d’un artiste pour la réalisation vidéo de l’installation sur la Divination Sénoufo. La séance dure deux heures. Andras est sceptique, mais ne manque jamais une occasion de faire de l’humour hongrois (qui n’est pas très éloigné du Britannique).

23 mars 2006

J-88

Arrivée du musée du grand mà¢t-totem de Colombie-Britannique. 14 mètres d’un poteau de bois sculpté dans le hall d’accueil font un certain effet.

23 mars 2006

J-88

Apéro à l’étage. Je trinque avec Manuel qui a un humour décapant. « Depuis que je suis arrivé, j’ai remarqué que tout le monde adoptait la technique du canard sauvage. Le canard sourie tout le temps aux autres canards, tout en moulinant à donf sous l’eau pour avancer. »

22 mars 2006

J-89

Le cablage électrique de la galerie d’exposition a été confié à un sous-traitant polonais. On les repère facilement sur le chantier : ils portent des salopettes vert KGB.

21 mars 2006

J-90

Jean Nouvel. En pleine séance photo.

20 mars 2006

J-92

Fonctionnement administratif typique : j’envoie un email à un sous-traitant, qui l’imprime, réponds dessus à la main, le faxe au secrétariat qui me le poste par courrier interne.
La secrétaire pourrait aussi scanner le fax … pour me le renvoyer par email et la boucle serait bouclée.

19 mars 2006

J-92

Tournage d’un concert privé de Salar Aghili un dimanche matin au théà¢tre des Abbesses. Le programme sera rediffusé dans une installation du musée.
A ma grande joie, les musiciens ont un look d’enfer. Le chanteur use d’une savante technique vocale et d’une coupe de cheveux classe internationale.

17 mars 2006

J-94

Les boites de façade apparaissent comme des cavités toujours différentes, des « cabinets de curiosité » o๠l’architecte concentre toute la démesure baroque du projet.

16 mars 2006

J-95

Sur l’invitation du musée, quelques « conservateurs de province » (comme on dit) sont venu écouter le discours écrasant du chantier du quai Branly. C’est une source de contacts intéressant. Je cherche le responsable du futur musée de Marseille…

15 mars 2006

J-96

Grande réunion de pilotage en vue du déploiement des équipement muséographique: 30 personnes et 8 sociétés travailleront de manière synchronisée sur plus de 400 vitrines pendant trois mois.
Depuis que nous avons une nouvelle ingénieur méthodes, les choses changent. Elle fait le poids.

14 mars 2006

J-97

Sur la pancarte, on peut lire :
« ATTENTION
OEUVRE
Pierre Lyre »

13 mars 2006

J-98

Visite à la BNF pour récupérer et transférer des écrans plasma stockés dans les réserves des objets. 275.000 objets dorment dans des caisses en bois depuis des mois et des mois.

10 mars 2006

J-101

Visite éclair du PDG UNIFOR : « ingegnere Molteni ». Tous les ouvriers du chantier le connaissent et le respecte.

9 mars 2006

J-102

On trouve de plus en plus de gardiens sur le plateau. Ils surveillent quoi au juste ?

8 mars 2005

J-103

Présentation du premier de série des binoculaires. C’est encore un peu rude.
Le confort de visualisation n’est pas optimal.

7 mars 2005

J-104

Fatiguée de faire des allers-retours jusqu’au sous-sol, une entreprise a installé une baraque de chantier au beau milieu de la galerie.

3 mars 2006

J-108

Les oeuvres du musée sont arrivées (elles sont là -haut)!

1er mars 2006

J-110

Il a neigé ce matin.

28 février 2006

J-111

Naoki Takizawa pour Issey Miyake organise le défilé de la collection été 2006 dans la zone chantier des futures expositions temporaires. L’espace est magnifique. On cherche partout les mannequins.

27 février 2006

J-112

Visite incognito sur le toit du musée. On voit la tour Eiffel clignoter…

24 février 2006

J-115

Tests image et son dans la salle de cinéma du musée avec une vidéo de Phil Collins à fond.

23 février 2006

J-116

Ambiance film d’horreur sur le chantier. Les peintres partent peu a peu et laissent un musée de couleur rouge-sang, brun, violet, mauve…

22 février 2006

J-117

Réunion d’OPC (organisation, pilotage, chantier) o๠on découvre qu’il y a des échafaudages dans la salle de projection que l’on doit essayer dans 5 jours.

21 février 2006

J-118

On a sauvé le soldat Angélique.

20 février 2006

J-119

« Mais ils ne m’ont pas placé les enceintes au bon endroit, les salauds ! »

18 février 2006

J-121

Rendez-vous dans un café place Monge avec Andras, ethno-psychiatre spécialisé dans la divination Senoufo et Roland, un artiste designer sonore, le samedi matin à 9h30. « On va regarder la vidéo sur le sacrifice de poulet chez moi ? »

10 février 2006

J-129

Arrivée de la premiere vitrine cube. Elle est rouge.
Franchement, je ne suis pas le seul à le découvrir.

9 février 2006

J-130

La présentation au président du musée du programme multimédia sur les langues du monde, produit par le CNRS a fait forte impression. Pour moi, cela reste un livre d’images interactif.

8 février 2006

J-131

Discussions off en fin de journée sur le plateau muséographique, avec les représentant de la société UNIFOR, pour envisager des corrections sur le serpent.
Le message passe peu a peu.

7 février 2006

J-132

J’ai refait mon badge. Me voilà accrédité en rouge pour 1 an de plus.

3 fevrier 2006

J-136

Coup de sang avec le directeur. L’ergonomie des postes de consultation multimédia des deux premiers modules du serpent est désastreuse.
L’entreprise a été pilotée en secret par des architectes qui n’ont pas compris les vrais besoins. Je ne peux plus corriger quoi que ce soit. Je suis en colère alors que la fabrication doit continuer coûte que coûte. Lui : « Hors de question de demander des modifications. C’est trop tard. » Moi : « Pas question ! Il en va de la mission du musée ». Et je pars en week-end.

2 février 2006

J-137

« Si ce que je viens de vous dire vous parait parfaitement clair, c’est que je me suis mal fait comprendre. »

30 janvier 2006

J-140

Le soir en quittant le bureau à 9h00, on ne croise que des hommes de ménage qui balayent poliment … Mission impossible : la poussière du chantier est permanente.

27 janvier 2006

J-143

Visite de routine sur la mezzanine ouest. « Tous les cables sont en place, c’est génial. On ouvre le musée dans combien de temps déjà ? Ouuuups ! »

26 janvier 2006

J-144

Arrivée des premiers modules du « Serpent », le mobilier qui circule dans tout le musée pour délimiter les espaces et intégrer les écrans multimédia.
Moment de joie et petite déception. Le fantasme d’un gigantesque corps organique doit faire face au principe de réalité : ce n’est qu’une aile d’avion recouverte de cuir collé.

25 janvier 2006

J-145

Le PC sécurité s’installe au rez-de-chaussé. Le chauffage, lui n’est pas encore opérationnel.

24 janvier 2006

J-147

Température extérieure : -2 °C. Depuis la salle de réunion surchauffée j’observe deux ouvriers suspendus dans une nacelle à 8 mètres nettoyer les vitres de la face sud.

19 janvier 2006

J-152

Grand jour : le musée a enfin son entrée officielle.
Enfin, celle du personnel, j’entends : 222 rue de l’Université.

17 janvier 2006

J-153

C’est le pot de départ d’un collègue, conducteur de travaux. Pour lui, le nouveau chantier c’est Roissy.
« Tu vois les camions arretés dans la rue ? Et bien ils sont bloqués parce que la voierie a décidé de faire des aménagements sur les trottoirs. Et tu vois les bassins en bas ? Et bien, les gars ont vidé leurs ordures dedans et on n’est pas sûr de l’étanchéité de la dalle. Qu’est-ce qu’il y a dessous ? Les réserves des objets… ». Je ne dis rien.

16 janvier 2006

J-154

La réunion DMO (Direction de Maitrise d’Ouvrage) a lieu 2 fois par mois, les lundi matin, depuis quatre ans. Ce matin, nous avons passé une heure et demi sur le pilotage du chantier multimédia avec mon directeur : Mr Januel. Ca faisait longtemps qu’il ne m’avait pas consacré autant de temps.
J’ai profondément confiance en lui depuis le début.

10 janvier 2006

J-161

La quantité d’équipements dans les locaux techniques est inversement proportionnelle a leur taille. Le gars travaille à cabler le réseau informatique dans un boucan incroyable.

9 janvier 2006

J-161

La première vitrine est arrivée sur le plateau muséographique. Mais la deuxième est déjà cassée.

6 janvier 2006

J-164

Le peintre a eu une absence. Il a oublié de démonter l’éclairage de chantier de l’escalier avant de peindre.

5 janvier 2006

J-165

Certains jours, on a l’impression d’emmerder les ouvriers et les chefs du chantier avec nos mains blanches et nos questions pointues. Je me demande si je saurai tenir jusqu’au bout.

4 janvier 2006

J-165

C’est un bonheur de travailler à Paris.

3 janvier 2006

J-167

David m’a envoyé les storyboard des séquences d’animation de l’installation « Le carrefour des peuples ». Les dessins me laissent sans voix. Je rêve.

2 janvier 2006

J-168

Premier jour de la rentrée. Dans le métro : le choc ! Une affiche de 4×3 de publicité sur le musée. « Les cultures sont faites pour dialoguer ». « Le musée du quai Branly ouvre en juin 2006 ». Gloups ! Il faut s’y mettre !

16 décembre 2005

J-185

Je pars en vacances.

15 décembre 2005

J-186

Visite de chantier avec Reza. L’avancée des travaux est spectaculaire cette semaine. Un des ouvriers me demande si je suis de la télévision ?
J’ai l’air d’un journaliste ou quoi ?

14 décembre 2005

J-187

Dans l’ascenseur, je croise les agents de la DRH déguisés. C’est « l’arbre de noà«l » pour les enfants du personnel.

13 décembre 2005

J-189

Je traine un peu sur le chantier. J’ai un peu peur que rien ne soit prêt à temps pour l’ouverture.

12 décembre 2005

J-189

Au café ce matin, j’ai eu avec Michael une discussion sur le projet. « Tu vois, c’est comme dans 24h. On est entre la 16ème et la 18ème heure. On est fatigué, on a envie d’arreter. Certains sont déjà épuisés. Mais les meilleurs rebondissements sont à venir ». J’aime beaucoup ce type.

9 décembre 2005

J-192

Pour la quatrième fois, Mariano veut m’inviter à déjeuner. J’accepte.

8 décembre 2005

J-194

Interview d’une équipe de télévision pour un émission matinale sur France 3. « Ca fera plaisir à vos parents de vous voir à la télé » me dit la responsable avec un grand sourire. Je ne dis rien.

7 décembre 2005

J-195

Le prototype de l’installation Carrefour des peuples est prêt. On serre tous les fesses avant l’arrivée du président du musée pour valider ou non l’installation et la fabrication de la lentille de verre.

6 décembre 2005

J-195

Interview de Romuald Hazoumé pour un programme multimédia. Moi : « Tu es initié, Romuald ? ». Lui : « C’est quoi l’initiation ? ».

5 décembre 2005

J-196

Aujourd’hui c’est défilé devant les fenêtres du bureau pour les anciens combattants de la guerre d’Algérie.

30 novembre 2005

J-201

Mon Outlook sait compter les rendez-vous. Je fête aujourd’hui ma 1000ème réunion au musée depuis septembre 2002. Le nouveau chef de chantier de chez ETC hausse un sourcil quand je lui annonce la nouvelle.

29 novembre 2005

J-202

Premiere installation multimédia opérationnelle : la salle de visionnage du 2ème étage.

28 novembre 2005

J-202

Il n’y a pas que les architectes qui savent dessiner.

24 novembre 2005

J-202

Soirée de gala pour le vrai-faux départ à la retraite du directeur du patrimoine et des collections. Un grand bonhomme. Au premier rang, Bernie et le ministre.
Tout le gratin du musée est dans ses petits souliers.
La soirée se termine autour d’une dégustation de vin australien, toujours avec la même équipe. Je pars vers 21h00 : il fait trop froid dans le hall.

23 novembre 2005

J-208

Au deuxième étage, il y a une salle isolée que je ne connaissais pas. A l’intérieur, une femme seule est assise au milieu d’étagères recouvertes de milliers de plans. Elle ne semble pas très bavarde. Je la laisse tranquille.

22 novembre 2005

J-209

Un type découpe des blocs de polystyrène à coup de tronconneuse. Ensuite le paysagiste dispose les blocs un peu comme des lego géants, pour former les dénivelations du jardin. Le tout sera recouvert de 10 cm de terre.

17 novembre 2005

J-214

Tà´t le matin, le chantier est un endroit calme et poétique.

22 novembre 2005

J-214

On me dit qu’au Louvre, en faisant les travaux de rénovation, on a retrouvé un chat momifié qui avait été emmuré vivant de l’époque du Moyen-age !
Sous le plancher du musée du quai Branly, on trouve de tout : canette de Coca, mégots, bouteilles vides, tournevis, tubes de cables inutilisé, poutre, morceau de sandwich. Du travail pour les ethnologues dans 50 ans.

17 novembre 2005

J-214

La plus part des ouvriers des entreprises qui travaillent sur le site ne se comprennent pas, parce qu’ils ne peuvent pas se parler. Ils sont allemands, polonais, maliens, italiens, guadeloupéens, français…
Il n’y a qu’une seule chose vraiment universelle : les plans.

16 novembre 2005

J-215

François est une lentille.

15 novembre 2005

J-216

Réunion de production. « Mais pour l’adaptation des versions originales anglaise avec des voix-off françaises pour les malentendants, est-ce qu’on peut se passer de sous-titrage français ? »

10 novembre 2005

J-221

Visite sur le chantier à la tombée de la nuit. Le site est quasi-désert.
Seul un type équipé d’un karcher et d’une combinaison blanche peint le plafond, à huit mètre de haut. Le sol est protégé de quelques toiles plastiques. Son collegue avance l’échafaudage de 1 metre toute les 10 minutes.

9 novembre 2005

J-221

Il nous faut valider les paramètres du rond. « Pouvez-vous me valider ce rond ? »

8 novembre 2005

J-223

Visite au pavillon multimédia du musée du Louvre. La moitié des bornes multimédia sont en panne.

3 novembre 2005

J-228

Ce qui est formidable dans la salle de projection, c’est qu’on a oublié de commander l’écran.

7 novembre 2005

J-230

Deux gars sont rentrés dans mon bureau l’air embarrassé, avec un petit papier rose. « Désolé m’sieur, mais on vient récupérer votre portemanteau… Vous n’êtes pas directeur, vous n’avez pas droit à avoir un portemanteau dans votre bureau ». Je n’ai rien dit. En moins de trois minutes, ils ont déposé ma veste sur la chaise et fait passé le portemanteau par la porte.

10 octobre 2005

J-252

Il nous faut trancher sur l’équipement audio des boites à musiques. « Les trous de l’écran sont-ils compatibles avec la sérigraphie tramée noire ? » « Un compromis sur les enceintes est-il possible pour moins de 5 000 euros ? » « Quelle équipe de tournage va partir à Trinidad pour février ? »

4 octobre 2005

J-258

Le premier prototype de l’installation multimédia sur la transversale des costumes est un succés mitigé. Le résultat est beau, mais les effets de bords sont importants.

11 aout 2005

J-312

Les plafonds peints par les Australiens : on dirait des yeux et des bouches géantes qui nous observent comme des fourmis au travail.

6 novembre 2005

J-374

Hier soir, je me suis engueulé avec une collegue sympa pour une stupide histoire de retard de production. Elle prends très mal les choses et refuse maintenant de me saluer dans les couloirs. Style très vieille France, elle attend que je m’excuse. Je vais l’ignorer et faire l’expérience de la durée.

Le présent blog est garanti sans aucune fin commerciale ou politique que ce soit. Il ne diffuse aucun contenu offensant ou portant atteinte aux droits de tiers.

3 commentaires à “Sans les masques”

Laissez un commentaire