Le syndrome du Japonais à Paris

Paris Le syndrome du Japonais à Paris toucherait plus particulièrement les touristes japonais qui, ayant une vision idéalisée de la ville, sont très déçus par la réalité et déstabilisés par le fossé culturel existant entre la France et le Japon. Leur impossibilité à reconnaitre qu’ils se sont trompé leur interdit de profiter de la réalité, et leur rends insupportable le décalage entre l’idéal et la vérité. En n’osant pas reconnaitre qu’il est dans l’incapacité d’apprécier ou de s’immerger dans un monde où les codes sont différents des siens, le japonais déprime.
C’est précisément parce que nous aimons authenticité culturelle et que nous souhaitons éviter au visiteur type de syndrome dans les musées, que nous avons crée reciproque il y a 3 ans.

Publié le 25 août 2009 dans Musée Vu 1614 fois, 2 fois aujourd'hui

Un commentaire à “Le syndrome du Japonais à Paris”

Laissez un commentaire